Déconfinement?

Chers parents, chers élèves, membres et adhérents.
Ça n’est pas la première fois que je vous contacte par écrit depuis mon domicile.
Pour certains, lors de chacun de nos échanges, je vous ai donné plutôt de bonnes nouvelles, mais aujourd’hui je me dois malheureusement d’être plus pondéré !
Je souhaite commencer par la façon dont nous en sommes arrivés à la fermeture du Dojo.
.
Nous vivons collectivement la crise la plus grave de notre vie.
.
L’une des conséquences de cette dernière a été la mise à l’arrêt de toutes nos sections.
Toutes les activités ont été très fortement touchées et face à cette situation, nous avons dû, comme beaucoup, nous adapter.
Bien que ces mesures étaient justifiées, il est devenu évident que nous devions aller plus loin face à ces deux vérités difficiles :
– nous ne savons pas exactement quand les activités reprendront
– lorsque ce sera le cas, sous quelle forme.
.
Nous savons que notre association finira par se rétablir complètement (restons optimistes), mais les conséquences qu’elle subira ne seront pas temporaires, ni de courte durée…
.
Dans cette situation inédite, le retour sera différent et nous devrons adapter nos interventions en conséquence.
Les adhérents voudront des options plus sûres, plus assimilables et acceptables.
Ils aspireront également à retrouver le contact humain dont ils semblent avoir été privés.
.
Lorsque nous avons investi le nouveau Dojo en 2014, nous voulions privilégier le sentiment d’appartenance et les échanges…
Cette crise nous a permis de concentrer nos efforts pour revenir à nos racines, aux bases, à ce qui rend le Club SEPJ vraiment unique :
des personnes comme vous et moi, qui ouvrent leurs portes et apportent des expériences.
Guidés par nos valeurs fondamentales, un ensemble de nos principes clairs se devait d’être soulevé et prononcé :
– faire tout ce qui est en notre pouvoir pour celles et ceux qui seront en difficultés.
– être inflexibles dans notre engagement envers la diversité et les compétences
– mettre en place des effets d’annonces
– attendre que tous les délais soient connus avant de communiquer une décision; si toutefois des informations incomplètes venaient à être dévoilées, la situation n’en serait que plus compliquée.
Je vais faire de mon mieux pour rester fidèle à ces principes.
Maintien des interventions.
Mon objectif étant aussi de soutenir mes collègues qui seraient amenés éventuellement à se reconvertir.
.
Quelques mots pour terminer.
Comme je l’ai appris au cours des huit dernières semaines, c’est en temps de crise que l’on réalise ce qui compte vraiment.
.
Bien que nous traversons une épreuve sans précédent, certaines choses sont plus claires pour moi que jamais.
Tout d’abord, je tiens à exprimer ma gratitude envers chaque bénévole du Comité Directeur, tout au long de cette expérience éprouvante, ils m’ont tous beaucoup inspiré. Même dans un contexte aussi difficile, j’ai vu chacun donner le meilleur de lui-même.
Le monde a plus que jamais besoin de contact humain et je sais que le SEPJ se montrera à la hauteur.
J’y crois parce que je crois en lui…
Deuxièmement, j’éprouve une profonde affection pour vous tous.
Notre mission ne se concentre pas seulement autour des Arts Martiaux.
Lorsque vous avez adhéré à l’association, notre slogan original était « En avant toujours ».
L’aspect humain était toujours plus important que le chemin, notre priorité est de permettre à chacun de trouver sa place, ce qui ne peut se faire sans amour.
Et l’une des meilleures façons de rendre hommage à ceux qui ne pourront peut-être pas rester parmi nous, est de leur faire savoir que leur contribution a compté et qu’ils feront toujours partie de l’histoire du SEPJ.
Je suis persuadé que leur passage se perpétuera, tout comme cette mission.
Je souhaite d’avance dire aux personnes qui quitteraient en septembre prochain le SEPJ, que je suis involontairement mais profondément navré de cette situation.
Qu’ils sachent qu’ils n’en sont en rien responsables.
Le monde aura toujours besoin des qualités qu’ils (ou leurs enfants) ont apportées au Club et de leur contribution.
C’est eux aussi qui ont fait le succès du club.
Je tiens à les remercier, du fond du coeur, pour tout ce qu’ils ont fait pour l’association SEPJ.
.
Tout au long de cette expérience éprouvante, le Covid-19 a profondément bouleversé le mouvement sportif et depuis peu, nous avons été informés des nouvelles mesures gouvernementales imposées aux sports de contacts de part leurs spécificités !
Cette semaine, où certaines régions étant classées « vertes » ou certains commerces de premières nécessités peuvent progressivement reprendre une activité presque normale, il n’en est pas de même pour nous.
C’est pourquoi je vous demande de faire preuve de compréhension et de patience pendant que nous essayons de solutionner la problématique pour y trouver un remède.
.
Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre au cours des semaines prochaines :
– Nous continuerons à répondre aux messages sur notre Site (courriels, Texto ou appels téléphoniques)
– Nous demanderons aux responsables de la vie associative à travers les édiles de la ville, les élus départementaux et notre Comité Fédéral de nous aider à rassembler les commentaires et les questions les plus courantes.
Je reste déterminé à vous soutenir et à faire en sorte de reprendre vos activités ensemble, dès que possible !!!
Sportivement
.
lien vers le document officiel sur le déconfinement.
.
https://drive.google.com/file/d/1Iq5RoN6pAy8PIBJwxIo45tu9-5GhDDoA/view?usp=drivesdk
Thierry Rodrigues
Directeur Technique du SEPJ