Histoire du club

Créée en 1967 au sein du Stade de l’Est Pavillonnais, la section judo (SEP Judo) est prise en charge par Michel Declève, pavillonnais d’origine, alors jeune professeur.

Celle-ci compte dès la première année une quarantaine de personnes même si au départ il faut monter et démonter un peu plus de 20 tatamis dans la petite salle de l’école Jean Macé (Avenue Aristide Briand) avant et après chaque séances. En 1972, les judokas disposeront d’une nouvelle salle au 51 Avenue Aristide Briand.

Avec les succès du club en compétitions, il y aura dès la fin de l’année 1969 plus de cent licenciés et plus de cent soixante en 1970.

La première femme française ceinture noire à 16,5 ans, est issue du Stade de l’Est Pavillonnais. Au milieu des années 80, le SEP Judo tient le haut du pavé du fait de ses résultats, du nombre de ceintures noires (elles sont alors près de 120) et du nombre de ses licenciés, environ 500 personnes.

Le judo aux Pavillons sous-bois, ce n’est pas uniquement l’histoire d’un palmarès, c’est aussi le développement d’activités annexes au judo.

Au début des années 70, le SEP Judo a développé le Jujitsu , qui peut être à la fois un bon complément à la pratique du judo et un moyen de self-défense.

C’est le commandant Maurice Martin, officier de police, qui assurait les cours. Le SEP Judo proposera également, un peu plus tard, de la gymnastique d’entretien (futur Taïso).

En 2005, la section devient indépendante du SEP et se déclare comme association SEPJ.

Le club déménagera dans son dojo actuel en janvier 2014.

Palmarès

Difficile de répertorier les nombreux titres départementaux et régionaux, en revanche on peut s’arrêter sur les principaux titres nationaux et internationaux obtenus. 

Michel Declève : Champion de France junior et d’Europe en 1967, 9 fois finaliste du championnat de France et encore champion de France en 1973.

  • Philippe Veyrac : Champion de France minime en 71 et 72. 3ème au championnat d’Europe espoir en 1973. Champion de France cadet en 1974.
  • En 1972, Claude Desbrugère est lui aussi dans une autre catégorie de poids champion de France minime.
  • En 1975, l’équipe du Stade de l’Est Pavillonnais obtient le titre de champion de France espoir grâce à Claude et Serge Desbrugère, Marc et Christian Pastel et Jean-Claude Corazza.
  • Bernard Gautherot : Champion de France junior en 1979 et en 1980 et 3ème aux championnats d’Europe en 1980.
  • Thierry Montelieu : Champion de France minime en 1981.
  • En 1983, Jean-Marie Le Sonn est champion d’Europe Juniors (-60Kg) en 1985, médaillé de bronze aux championnats du monde. En 1984, il est de nouveau champion de France junior, en 1985, il obtient également la médaille de bronze aux championnats de France senior.
  • Olivier Genly champion de France Juniors en 1990.

Haut gradés qui ont enseigné dans le club

  • Michel Declève 6ème Dan le 07/12/1985
  • Armand Desmet 8ème Dan le 20/01/2018
  • Claude Boucreux 7ème Dan le 17/11/2019
  • Thierry Rodrigues 6ème Dan le 18/05/2008
  • Angelo Parisi 8ème Dan le 01/12/2009